Outil d'apprentissage et de perfectionnement sur l'inhalothérapie

Analyse des gaz sanguins

L'analyse d'un gaz artériel ne s'arrête pas à son interprétation : l'analyse de tout gaz pour un patient doit toujours tenir compte du contexte clinique. L'anamnèse, les médicaments et traitements reçus, les désordres en cause ou désordres chroniques, les paramètres ventilatoires sont tous des facteurs qui peuvent influencer les résultats de la gazométrie. Il faut tenir compte de ces facteurs lorsqu'on interprète un gaz afin de bien identifer la ou les causes du déséquilibre acido-basique et de mettre en branle le bon processus thérapeutique.

Par exemple, pour un patient souffrant déjà d'un désordre respiratoire chronique tel MPOC, un gaz artériel présentant une alcalose respiratoire complètement compensée est considéré comme normal puisqu'en général, ce type de patient doit respirer plus rapidement pour maintenir un oxygénation adéquate. Ce qui a pour conséquence de réduire la PCO2 et donc d'induire une alcalose respiratoire, qui est éventuellement compensée par les reins.