Blocs auriculo-ventriculaires

Sondage

Êtes-vous étudiant(e) ou travailleur(se)?
Voter Résultat
Loading ... Loading ...

Bloc AV 2e degré type I

Bloc AV 2e degré type I

FréquenceLa fréquence auriculaire est plus élevée que la fréquence ventriculaire.
Régularité du rythmeIrrégulier
Ondes PNormales et identiques. Certaines ondes P n’entraînent pas de complexe QRS.
Complexes QRSLorsqu’ils sont présents, ils sont de durée normale (entre 0,06 et 0,10 seconde).
Ratio P:QRSVariable car chaque onde P n’entraîne pas toujours un complexe QRS.
Intervalle PRS’allonge progressivement, jusqu’au bloc.
Origine de l’arythmieAnomalie de conduction au niveau du noeud auriculo-ventriculaire: l’influx qui le traverse est ralenti progressivement à chaque onde P, allongeant un peu plus l’intervalle PR à chaque cycle, jusqu’au bloc complet de l’influx, produisant alors une onde P sans complexe QRS.
Propagation de l’influx
  • Origine de l’influx : noeud sinusal (centre d'automatisme primaire)
  • Bandelettes auriculaires
  • Noeud auriculo-ventriculaire : ralentissement anormal progressif (ou arrêt de l’influx lors du bloc)
  • Faisceau de His
  • Branches gauche et droite du faisceau de His
  • Réseau de Purkinje

Centre d'automatisme primaire
coeur_primaire
Fréquence : 60 à 100 battements / minute