Système de conduction électrique du coeur

Système de conduction électrique du coeur
Système de conduction électrique du coeur
Noeud sinusalGénère l’influx électrique qui produit une modification électrique des tissus musculaires cardiaques : la dépolarisation.Le noeud sinusal est le centre d'automatisme primaire du coeur. L’autodépolarisation du noeud sinusal se produit normalement à une fréquence de 60 à 100 impulsions par minute.
Bandelettes auriculairesPropagent les impulsions dans les oreillettes pour acheminer l’influx électrique vers le noeud auriculo-ventriculaire (NAV).
Noeud auriculo-ventriculaireRalentit l’influx électrique de 0,1 seconde, protégeant ainsi les ventricules contre des rythmes supraventriculaires trop rapides, et transmet l’influx ralenti au Faisceau de His.Faisant parti du centre d'automatisme secondaire, le NAV peut entraîner la dépolarisation des ventricules à une fréquence de 40 à 60 impulsions par minute.
Faisceau de HisIl est le prolongement du Noeud auriculo-ventriculaire. Sa fonction première est de diffuser l’influx électrique vers les branches gauche et droite du faisceau de His.Il fait également parti du centre d'automatisme secondaire et peut entraîner la dépolarisation des ventricules à une fréquence de 40 à 60 impulsions par minute.
Branches gauche et droite du faisceau de HisPropagent l’influx électrique dans les ventricules gauche et droit.
Réseau de PurkinjeRéseau parcourant les ventricules permettant à l’influx électrique de se progager dans les ventricules et de terminer son cheminement. Étant le  centre d'automatisme tertiaire, il peut se décharger spontanément et entraîner les ventricules à une fréquence d’environ 20 à 40 impulsions par minute.

Centre d'automatisme primaire
coeur_primaire
Fréquence : 60 à 100 battements / minute
Centre d'automatisme secondaire
coeur_secondaire
Féquence : 40 à 60 battements / minute
Centre d'automatisme tertiaire
coeur_tertiaire
Féquence : 20 à 40 battements / minute